Des rencontres scolaires avec Jean-Claude Mourlevat

Il est une question qui revient souvent dans la bouche des enfants  » Je ne sais pas quoi prendre, tu peux m’aider ? « . Je suis certaine de faire mouche en leur proposant  des romans de Jean-Claude Mourlevat.

C’est donc avec un très grand plaisir que nous avons accueilli cet auteur incontournable de la littérature jeunesse. Quatre classes de cours moyen sont venues à sa rencontre le Jeudi 10 janvier 2019. Quelques semaines plus tôt (début novembre), je m’étais rendue dans les écoles afin de faire une présentation de ses romans.

Et nous voilà le jour J ! : 2 rencontres le matin et 2 l’après-midi !

Les enfants sont devenus « accrocs » à ses romans. Une maman m’a même dit que dès le réveil, son fils ne parlait que de ses lectures : ils « mangeaient du Mourlevat » toute la journée : ) De vrais échanges se sont installés pendant les rencontres scolaires entre certains enfants et l’auteur. Ils parlaient de leur personnage préféré… Ils étaient tristes de le voir disparaître si vite dans le roman… Je n’avais encore jamais vu ça dans une rencontre auteur.

Je vous propose un petit florilège de ses réponses qui vous aidera à mieux le connaître.

« Je suis l’auteur de 16 romans. J’écris des albums, des romans et des histoires courtes. J’étais metteur en scène au théâtre quand des amis m’ont dit que je devais écrire. Je n’y avais jamais pensé. Je ne l’ai pas fait tout de suite. J’ai attendu 2 / 3 ans et puis je me suis dit qu’est-ce que je risque ? Et je me suis lancé. J’avais 40 ans. Ma première publication c’est un conte Histoire de l’enfant et de l’œuf en 1997. Je l’ai écrit pour qu’il soit joué sur scène et puis finalement il a été illustré puis publié. Mon premier roman c’est La balafre. Mon dernier livre, c’est un polar animalier Jefferson. »

« Il n’y a pas forcément d’explication à tout ce que j’écris. On peut ne pas tout comprendre, moi par exemple je ne comprends pas L’homme qui levait les pierres. » « L’homme à l’oreille coupée, comment il a perdu son oreille ? Je ne sais pas. Ce personnage n’existe pas, n’existe que ce que j’écris. Si je ne donne pas la réponse c’est que je ne le sais pas moi-même et cela ne m’intéresse pas de le savoir. » Lire la suite

Publicités

La Nuit des Bibliothèques 2018 à Carbon-Blanc

Lors d’un précédent article publié dans ce blog, nous avions dit que l’un de nos temps préférés dans l’année était l’exposition « Raconte-moi ta bibli ». Il est un autre moment que nous savourons plus particulièrement, c’est « La Nuit des Bibliothèques ».              

Au programme cette année, une ouverture au public de 15H à 23H, un atelier origami, une sieste musicale et littéraire, des quizz (musicaux et littéraires), un concours de shelfies, des contes en pyjama et un concert-hommage à Barbara.

Et pour se restaurer, un foodtruck et des soupes concoctées par notre collègue Didier.

 

A l’année prochaine !

Des ateliers souvenirs, des expositions et des histoires pour la Semaine Bleue à Carbon-Blanc

La semaine BleueLa Médiathèque de Carbon-Blanc a de nouveau mis à l’honneur nos aînés à l’occasion de la Semaine Bleue du 8 au 12 octobre (semaine nationale des retraités et des personnes âgées).

Une bibliothécaire s’est rendue régulièrement de mars à juin à la maison de retraite Ombeline pour y animer des ateliers souvenirs.

Réunis dans une salle, les résidentes, volontaires pour le projet, se sont vite prises au jeu du « Je me souviens… ». Tantôt émouvants, tristes ou joyeux, ces flashbacks leur ont permis de se rencontrer, d’échanger et de partager un beau moment de convivialité.

Et la bibliothécaire notait scrupuleusement leurs paroles en respectant leur façon de raconter. De retour à la médiathèque, les notes étaient tapées et mises en forme.

Ces textes ont ensuite fait l’objet d’une exposition durant toute la durée de la Semaine Bleue. Nous vous proposons de les lire ci-dessous.

Colette Je me souviens – Raymonde Je me souviens – Paulette Je me souviens – Augustine Je me souviens – Christiane Je me souviens – Denise Je me souviensJeanne Je me souviens… Jeanne Je me souviens 2 – Noémie Je me souviens – Antoinette acrostiche – Christiane acrostiche – Claudie acrostiche – Colette acrostiche – Nicole acrostiche – Vital acrostiche

Lire la suite

La Fête de la Science avec l’association Les Petits Débrouillards Aquitaine

La Fête de la Science est un évènement national. Elle se déroule tous les ans au début du mois d’octobre. La Médiathèque de Carbon-Blanc a donc tout naturellement participé à cette manifestation en invitant Les Petits Débrouillards.

Des ateliers se sont alors succédés tout au long de la semaine du 2 au 5 octobre 2018.

De nombreux enfants de la commune y ont assisté. Quatre classes des écoles primaires sont venues pratiquer des expériences sur les thèmes du numérique,

de la chimie verte et du corps humain. Sur le temps du périscolaire, des élèves ont pu aussi profiter de cette découverte empirique de la science.

Un groupe d’enfants du centre de loisirs et nos jeunes lecteurs ont suivi le mercredi après-midi une « formation » pour devenir des « experts » de la police scientifique : extraction d’ADN, analyse d’empreintes, lecture de textes invisibles…

De quoi faire naître des vocations !

La fête de « Raconte-moi ta bibli »

A la bibliothèque, on peut dire sans exagérer que le temps de « Raconte-moi ta bibli » est l’un de nos moments préférés dans l’année.

« Raconte-moi ta bibli », c’est d’abord une exposition. Elle regroupe tous les travaux faits en partenariat entre la médiathèque et les écoles suite à une rencontre avec un auteur, un spectacle, un défi lecture, un jeu de piste, une réécriture d’album, des ateliers d’écriture de poésie pour ne citer que cela (Livret de Raconte-moi ta bibli)

L’exposition est visible par tous à nos heures d’ouverture au public et évidemment toutes les classes viennent la voir pour re-découvrir leurs réalisations mais aussi celles de leurs copains et copines ou frères et sœurs.

Et puis, ce fut l’heure de la fête !

Cette année, elle a eu lieu le mardi 29 Mai. Il y a d’abord eu la remise des prix pour le concours de dessin dont le thème était de représenter la bibliothèque telle que les enfants la percevaient. Il s’en est suivi des lectures de certaines des productions exposées. Et pour conclure, Agnès Doherty nous a joué son spectacle « Dans la valise de Boby » (voir article précédent).

Rencontre avec une artiste, Agnès Doherty

Cette année, les classes de CE2 A et CM1 B de l’école primaire Pasteur ont travaillé avec la Médiathèque sur le répertoire de Boby Lapointe.

Et Agnès Doherty , musicienne et conteuse, joue un spectacle « Dans la valise de Boby ».

C’est donc tout naturellement que le mercredi 16 mai, elle est allée à la rencontre des enfants afin de les faire entrer encore plus dans l’univers de cet artiste.

Agnès a d’abord présenté ses instruments : une contrebasse et un ukulélé. Elle a ensuite invité les enfants à échauffer leur corps et leur voix afin d’être prêts à chanter avec elle. C’est ainsi que, tous munis de percussions (œufs maracas et claves) ils ont entonné « Eh Toto ! », « La peinture à l’huile », « T’as pas t’as pas tout dit », « Aragon et Castille » et bien d’autres titres.

Lire la suite

Elisabeth Brami à la rencontre des enfants de Carbon-Blanc

Elisabeth Brami est à la fois une auteure de livres jeunesse et de romans adultes . Elle est venue en mars dernier à la médiathèque pour y rencontrer trois classes des écoles élémentaires de Carbon-Blanc. Ces rencontres ont été préalablement préparées à la bibliothèque et dans les classes.

Deux séances ont eu lieu à la bibliothèque.

La première a consisté a présenté les livres d’ Elisabeth et à en lire des passages. Les livres ont ensuite été prêtés et ils ont circulé dans les classes. La deuxième séance a permis aux enfants d’écrire leurs « petits délices » ou leurs « petits riens » à l’instar de deux albums de l’auteure. De même, après avoir découvert « La déclaration des droits des filles » et « La déclaration des droits des garçons« , les enfants de la classe de CM2 B de l’école Pasteur ont complété les débuts de phrases suivantes « J’aimerai être un garçon/fille parce que », « Je n’aimerai pas être un garçon/fille parce que », « Ce que j’aime chez les garçons/filles », « Ce que je n’aime pas chez les garçons/filles ».

Tous ces ateliers d’écriture vont faire l’objet d’une mise en valeur pour l’exposition de fin d’année « Raconte-moi ta bibli« . Cette exposition regroupe tous les travaux réalisés durant l’année scolaire en partenariat entre la bibliothèque et les écoles de la commune. Par exemple, les enfants ont fabriqué des attrape-rêves pour y accrocher leurs rêves et des papillons en origami pour y inscrire leurs petits bonheurs.

La classe de CE1 B de l’école Emile Barbou a travaillé sur « Moi je déteste, maman adore » et  « Moi j’adore, maman déteste« . De retour à l’école, les élèves ont illustré leurs phrases et l’enseignante en a fait une vidéo (ci-dessous) en y incluant leurs voix.

Lire la suite